Hier, un fréquentateur du Cafisol m'a fait remarquer un article dans  Les Inrockuptibles : Mauvais sang. Il était question du don de sang et il était précisé qu'un homme ayant eu une relation sexuelle avec un autre homme ne pouvait donner son sang et ça nous a fait tout drôle.

Nous nous sommes dit que partant de ce principe toute personne ayant eu une relation sexuelle non protégée ne pouvait donner son sang, toute personne ayant voyagé dans un pays où l'épidémie est importante ne pouvait donner son sang, etc, etc... A ce rythme là même le Président de la République ne pourrait donner son sang, lui qui, pourtant, est au-delà de tout soupçon, n'est-ce pas?

C'est curieux comment ça marche les préjugés et surtout comment on s'en sert. Ou alors on ne nous dit pas toute la vérité? C'est ça?