Faire émerger des projets avec des gens qui ne se connaissent pas mais qui habitent la même ville, voire le même quartier : c’était l’idée de base de l’association « les hommes fourmillent ». Naturellement, le café s’est imposé comme le lieu le plus évident pour incarner cette idée.

Cela a donné le CAFISOL, 63 rue St Jean et maintenant au 26 rue porte Rabel.

Il a ouvert ses portes le 18 mai 2009. Depuis 7 ans, les initiatives fourmillent… FESTIVALS, ANIMATIONS,  PERFORMANCES ARTISTIQUES, SOLIDARITES DE PROXIMITE, MOMENT DE PARTAGE, POLE NUMERIQUE LIBRE ET CITOYEN, ECO GESTION DE MANIFESTATION, MOMENT DE RESTAURATION …

Un café associatif et solidaire qui accorde le « vivre ensemble » avec le « faire ensemble ».